Marketing : ce qui va changer en 2019

Jon Kaplan
Adoptez une attitude positive

En ces temps difficiles, nous cherchons tous des moyens d'être plus positifs. Nous voulons passer plus de temps avec nos proches et privilégions les produits qui nous font nous sentir bien. Les marques doivent se pencher sur leur rôle dans la création d'expériences positives. Je pense que les entreprises vont repenser leurs investissements dans les publicités en tenant compte des contextes et des environnements qui rendent les gens heureux. Le contexte est roi. Il est donc essentiel que les entreprises s'intéressent à la qualité émotionnelle de l'espace dans lequel s'affiche leur marque.

Créez des liens authentiques

L'authenticité vous permet de nouer des liens plus profonds avec les consommateurs. C'est ce qui fait la différence entre la simple construction de votre image de marque et la création de véritables liens.  

En 2019, je pense que davantage d'entreprises vont travailler sur les valeurs qui leur tiennent à cœur. Cela ne signifie pas qu'il faut s'emparer de tous les sujets brûlants, mais qu'il faut définir les valeurs de sa marque et les vivre pour nouer des relations plus solides avec ses clients. Selon une récente étude de l'American Marketing Association (AMA), près de deux tiers des consommateurs achètent en fonction de leurs convictions et tiennent compte des valeurs de la marque lorsqu'ils font des achats.1

Dans ce domaine, l'entreprise REI est particulièrement douée. Elle s'est donné pour mission d'aider les gens à faire des activités en extérieur et investit régulièrement dans des programmes en ce sens. À l'occasion du Black Friday, alors que tous les autres vendeurs tentent d'attirer des clients dans leurs magasins, REI a fermé ses portes et a invité les gens à sortir. La marque ne se contente pas de dire qu'elle se soucie de la qualité de vie des gens. Elle le prouve par des actions concrètes.

Partagez l'inspiration

Lacoste est une marque connue pour son célèbre crocodile, mais un peu plus tôt cette année, elle a troqué le reptile pour des espèces en voie de disparition et a lancé des polos en édition limitée pour l'occasion. La collection, qui s'est écoulée en seulement 24 heures, a suscité des débats sur la préservation des espèces animales.

C'est l'exemple parfait d'une marque qui utilise une cause qui lui est chère pour inspirer les clients. Selon une étude de la Harvard Business Review, il est plus important d'inspirer les clients avec votre marque que de leur donner satisfaction. Bien sûr, il est beaucoup plus difficile de créer ce lien émotionnel que de satisfaire les clients d'un point de vue fonctionnel. Mais lorsque vous y parvenez, les clients inspirés dépensent deux fois plus que les clients qui se disent simplement « satisfaits ».2

Aujourd'hui, les gens sont plus exigeants vis-à-vis des entreprises : ils attendent d'elles plus d'intention, plus de passion et une utilisation plus efficace de leur impact. En ce début d'année, réfléchissez aux façons dont votre marque peut écouter, prendre position et créer des liens plus forts. Je suis impatient de voir ce que vous allez faire cette année.

Pour ma part, c'est au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas que j'entame la nouvelle année. Nous passerons la semaine à discuter des derniers développements, notamment dans les domaines du marketing et des technologies. Suivez Pinterest Business sur Twitter pour découvrir notre point de vue sur le CES.

–Jon Kaplan, qui enregistre actuellement des idées dans Cars

 

1American Marketing Association, « Consumers Want Brands to Take a Stand on Social Issues » (Les clients veulent que les marques prennent position sur les enjeux sociaux), octobre 2018

2Harvard Business Review, « The new science of customer emotions » (La nouvelle science des émotions des clients), novembre 2015